Accueil / Actualités / Venoge 3.0

Venoge 3.0

155

visite
Catégories: Actualités

***

A l’exception des seniors champion victorieux en début de week-end, les actifs ne prennent aucun point, ne marquent aucun but et en encaissent à chaque fois trois en limitant les dégâts. La météo aura donc été meilleure que prévue au contraire des prestations sportives.

***

Venoge “champion” – Crissier-Malley

2-1 (1-1)

Elle est là cette première victoire dans la catégorie champion qui vient récompenser nos seniors pour cet excellent début de saison. Et si le départ des “stars” de Malley dans la catégorie 40+ rendait les visiteurs plus atteignables, cela n’enlève en rien au mérite de nos stars à nous qui ouvrent leur compteur points après trois matchs de championnat. Et au-delà des points il faut reconnaître que ce niveau de jeu est très intéressant et qu’il doit avant tout procurer beaucoup de plaisir à ceux qui recherchent encore l’esprit de la compétition dans un contexte plus fair-play mais pas moins engagé. Bravo à tous et continuez ainsi.

Les Seniors régionaux n’étaient quant à eux pas engagés cette semaine.

***

Renens – Venoge

3-0 (2-0)

Après deux rencontres qui permettaient de croire que la Une pouvait prétendre à quelque chose dans le magnifique cadre des installations du Censuy, cet espoir a été douché en 15 minutes à peine ce vendredi de veille de week-end prolongé.

Sur un terrain de ligue nationale légèrement gras, il n’aura fallu que trois minutes à l’artificier/entraineur local pour ouvrir le score en exploitant les errances des visiteurs. Rebelote dix minutes plus tard pour son doublé et un 2-0 au quart d’heure. Et au lieu de verrouiller les espaces et de se donner de l’air durant cette mauvaise entame, la Une s’enfonçait dans ses travers en continuant de jouer avec le feu et/ou de tenter des rushs solitaires voués à l’échec.

Ajouté à cela une légèreté affligeante dans les contacts, surtout au nouveau du milieu de terrain, et l’assistance à rapidement compris quelle serait l’issue de cette rencontre tout en ne sachant pas combien les jaunes et bleus allaient en prendre. Car ce 3-0 est bel et bien flatteur tant l’écart aurait pu être plus grand. Il faut être clair et honnête, le Venoge de ce vendredi ne jouait pas dans la même ligue que ce Renens solide, doté d’un buteur hors pair, mais de loin pas imbattable.

Becirovic s’offre donc le coup du chapeau parfait et renvoie les hommes de Luis et Fabio à leurs études. Et quand on dit “étude” on n’est pas si loin de la vérité tant le manque d’intelligence individuelle et collective est flagrant. Il est certes toujours plus facile de juger depuis l’extérieur, surtout depuis la tribune du Censuy, mais comment expliquer cet entêtement à jouer dangereusement contre un adversaire qui exploitait chacune des erreurs qui furent si nombreuses vendredi soir. Pourquoi insister dans des courses solitaires jusqu’aux poteaux de corners alors que le goal se situe plutôt dans l’axe du terrain jusqu’à preuve du contraire …

Autant de questions restées sans réponses vendredi soir tant la Une était à des lustres de ses deux dernières prestations sans pouvoir contester le moindre point à un Renens qui s’installe à la première place du classement et qui reste la seule équipe du groupe à ne pas avoir encore connu la défaite.

Après un week-end de trois jours la Une recevra Sport Lausanne Benfica dans le cadre des 32ème de finale de la Coupe Vaudoise. Coup d’envoi à 20h00 à Penthalaz. Elle enchainera ensuite à domicile le dimanche 24 septembre contre Cheseaux pour un nouveau match vérité. Coup d’envoi à 15h00 à Penthalaz.

***

Saint-Sulpice IIA – Venoge II

3-0 (2-0)

La Deux a joué comme elle s’entraine c’est-à-dire pas ou peu et surtout n’importe comment. C’est une parodie de football à laquelle ont assisté les inconscients qui ont démarré le week-end prolongé en Laviau. Alors que d’autres avaient milles excuses pour ne pas y être …

A défaut d’être encore en danger il y a le feu dans la maison de la Deux car absolument pas dans la dynamique qu’il faut pour espérer quoi que ce soit avec ce sec 3-0 contre une équipe qui devait largement être à la portée des jaunes et bleus. Il est urgent de se réveiller en commençant le mardi et le jeudi à 19h00 …