Dernières représentations

447 visites
Actualités

 

Alors que l’automne envahit la nature avec ses couleurs et ses températures plus fraiches, l’issue du premier tour de cette saison 2021/22 se précise au travers des dernières rencontres de l’année civile en cours. Le moment d’un dernier point de situation sur les derniers rendez-vous à venir et sur les enjeux pour les équipes.

 

La Une doit faire le job

La Une accomplit un premier tour remarquable qu’elle doit terminer sérieusement pour conserver sa première place provisoire au classement. Après huit matchs et autant de victoires, les hommes d’Elio ont connu leur premier coup d’arrêt lors du derby de La Sarraz/Eclépens dimanche dernier. Le match nul acquis à la 89ème minute après avoir été mené 3-1 jusqu’à la 80ème est clairement un bon résultat comptable tant la rencontre semblait mal engagée. Absents et amorphes durant 70 minutes, les gars de la Une ont semblé manquer d’envie et de détermination ou alors ont fait preuve d’une suffisance coupable.

Si on ne peut pas leur reprocher ce coup de moins bien, il reste forcément dommage de ne pas avoir pu être au niveau habituel qui aurait sans nul doute permis de faire mieux. Cette fin de calendrier favorable sur le papier donne donc toute sa dimension de piège à l’heure où certains organismes accusent un peu de fatigue et où les têtes ne sont plus forcément concentrées à 200%. Car si le parcours est magnifique jusque-là, quel dommage il serait de céder des points à ce moment de la saison et d’abandonner l’avance acquise face aux poursuivants sans être capable de faire le job contre des équipes à notre portée.

La Une affrontera donc les deux derniers du classement provisoire ces deux prochains samedis en commençant par Crissier II, à domicile, le 23 octobre dès 19h00. La réaction est attendue et le faux pas interdit sachant que l’équipe sera privée de joueurs importants. Le temps de démontrer que l’équipe dispose des ressources physiques et mentales nécessaires pour relancer la machine à gagner et parvenir à la trêve avec un total de point probablement historique dans l’histoire moderne du club.

 

La Deux mérite mieux

Remaniée et en mode commando depuis le milieu du tour et l’éviction de ceux qui ne considéreraient pas le foot comme un jeu, la Deux s’est remis de sa rencontre expérimentale contre La Vallée de Joux pour réussir des prestations qui auraient mérité mieux, notamment contre La Sarraz/Eclépens III et Bavois III. Sous la houlette de John Campo et grâce à une large mobilisation des actifs, seniors et juniors A du club, la Deux s’est faite auteure de deux prestations qui valaient clairement quelques points. Peut-être pas six mais potentiellement quatre et au minimum deux.

Dans cette dynamique peu évidente c’est un zéro pointé sévère qui s’affiche au compteur sans que le noyau de valeureux guerriers n’abdique pour autant. La Deux recevra Orbe II ce dimanche pour ce qui est probablement le match le plus abordable des deux qui restent puisque le dernier aura lieu, si les conditions le permettent, le samedi 30 octobre en soirée sur les hauteurs de Sainte-Croix/La Sagne contre l’actuel leader du groupe. Une vraie promenade de santé où les pneus d’hiver seront exigés.

Il sera ensuite temps d’atteindre la trêve pour profiter de prendre un peu de recul et préparer l’avenir. Si les temps sont durs sportivement, cette Deux démontre une nouvelle fois de plus à quel point le club est capable de se mobiliser pour ses valeurs et ses couleurs lorsqu’il est nécessaire de préserver ce qu’il y a de plus important.

 

Victoire obligatoire pour les 30+ “champion”

Actuels cancres du groupe avec une victoire et sept défaites qui placent notre équipe à la dernière place du classement avec la défense la plus friable, tout autre résultat qu’une victoire contre Atlantic Vevey à domicile, actuel avant-dernier, constituera une vraie menace pour le maintien des hommes d’Olivier Liardon au plus haut niveau de la catégorie. Car dans ce scénario qu’on n’imagine même pas il pourrait y avoir un retard déjà très conséquent avec la barre alors qu’une victoire permettrait d’envisager le second tour plus sereinement.

Il reste donc un match aux 30+ “champion” en 2021, le jeudi 28 octobre dès 20h00 à Penthaz, pour faire que ce premier tour laisse présager une réaction au second et un nouveau maintien à ce niveau. Et on ne peut douter au regard des qualités de cette équipe que de meilleurs résultats comptables soient possibles.

 

Deux matchs qui peuvent tout changer pour les “régionaux”

Après une lourde défaite à Valmont hier soir, les 30+ régionaux disposent encore de deux rencontres contres des équipes à un point devant ou derrière eux qui peuvent faire basculer la fin de ce tour. Deux victoires et les hommes de Marlon pourraient se situer dans le haut du tableau et boucler un premier tour dans une balance favorable. Deux défaites et ce serait alors la deuxième partie du tableau et une tendance précaire pour la suite. D’autres formules de points permettraient à l’équipe de s’inscrire dans le ventre mou du classement de ce groupe 2.

L’équipe aura également la chance de se rendre à Sainte-Croix/La Sagne en avant-première de la Deux le vendredi 29 octobre prochain à 20h00. Du pur bonheur ! Elle recevra enfin Fey Sports le jeudi 4 novembre en clôture de ce premier tour à Penthaz.

 

Rester aux contacts des galactiques

Les seniors 40+ réalisent un excellent premier tour en figurant à la deuxième place du classement provisoire derrière les “stars” de l’ES Malley – Crissier. Un seul regret : ne pas avoir profité de l’absence de la plupart des magiciens du leader lors de la confrontation de la Tuilière pour tenter de leur contester la victoire. Les hommes de Jérôme termineront cette première phase avec un déplacement chez le Mouvement du Centre puis avec la réception du Grp 13 coteaux, deux équipes de la deuxième moitié du tableau qu’il serait bienvenu de battre pour rester au contact.

Autre bonne nouvelle, les 40+ restent engagés en coupe vaudoise et disputeront un quart de finale au printemps, le lundi 4 avril exactement, contre le Pully Football à l’extérieur. De quoi se rappeler quelques bons souvenirs récents en espérant qu’il sera déjà possible d’atteindre les demi-finales. Tout roule pour les 40+ qui ont le vent en poupe.

 

Une trêve réparatrice pour les 50+

Cette première saison pour nos 50+ se conjugue avec un effectif restreint qui amène des difficultés à disposer d’un contingent qui permette de faire tourner et donc de ménager les organismes à ce niveau d’âges. Si le classement reste anecdotique pour cette première expérience dans cette catégorie, le plus important consistera à récupérer un maximum de joueurs actuellement blessés au second tour tout en essayant peut-être d’en attirer de nouveaux. Car malgré un terrain de jeu plus petit nécessitant moins de joueurs pour disputer un match, les besoins en joueurs valides sont inversement proportionnels à ce constat, avec tout le respect dû à nos anciens 😊.

Ces derniers sont d’ailleurs eux-aussi encore engagés en coupe vaudoise avec un autre quart de finale qui se jouera le lundi 4 avril également, à domicile, contre l’actuel leader du groupe Etoile-Broye. Et comme on sait qu’un match de coupe commence toujours à 50/50, tous les espoirs sont permis de vivre de belles aventures dans cette compétition en 2022.

 

Les A au courage et à la solidarité

Bien que pouvant compter sur un effectif plus que limite depuis le début de saison suite à de nombreuses défections inattendues, les A réalisent un parcours admirable dans leur groupe compte-tenu des circonstances. Avec 13 points et une sixième place au classement, les hommes à disposition de John Campo sont aussi justes en nombre que valeureux en engagement. Et s’il fut un crève-cœur d’abandonner la coupe pour éviter de prendre des risques pour la fin de saison, les deux derniers matchs qui restent à disputer pourraient donner pleinement raison à cette stratégie afin de tirer le bilan de ce premier tour et de se projeter vers la suite.

En congé ce week-end les A recevront Saint-Légier le 30 octobre avant un dernier long déplacement à Bex le 6 novembre. Deux équipes qui se situent juste devant ou derrière nos juniors A avec ce que cela peut représenter en terme de potentiels de points et de position au classement d’ici la fin du tour.

 

Opération vacherins

Ultime rappel à l’ensemble des forces vives et soutien du club. Faites-vous plaisir en vendant ou achetant ce magnifique produit de saison qui réchauffera vos soirées d’hiver. Cela en soutenant votre club préféré qui en a bien besoin à l’heure où il attend toujours un éventuel signe des associations faitières pour combler les trous creusés par le COVID. Merci de votre mobilisation sachant qu’il reste deux semaines pour un maximum de ventes !