Derniers réglages

335 visites
Actualités

Repoussée au week-end qui fera la jonction entre les mois d’août et septembre, la reprise donne toujours cette impression ambiguë entre impatience et doute. L’impatience d’abord pour tout footballeur normalement constitué de passer de la préparation physique et des matchs amicaux à ceux qui comptent vraiment. Et de l’autre côté le doute souvent liés aux aléas de préparations qui deviennent de plus en plus compliquées à gérer avec des indisponibilités qui se succèdent et se multiplient en se souvenant de l’époque bénie mais révolue où le calendrier footballistique primait encore sur tout le reste. S’il faudra encore du travail de fond pour mettre tout le monde à niveau au plus vite, il sera pourtant nécessaire de bien démarrer des championnats qui ne pardonneront pas de faux départs. Petit état des lieux à deux semaines d’une nouvelle saison.

 

La Une a découvert

Changement de saison et changement de contexte pour les hommes de Fabio et Dylan. D’un exercice de transition brillamment mené mais traversé dans la peau de l’outsider inattendu, le quatrième du précédent exercice démarre donc sa nouvelle saison à découvert et dans les habits d’un candidat naturel au haut du classement.

Le très faible ratio de départs a permis à nos deux entraineurs de mener leur mercato de façon ciblée à la recherche des joueurs capables de doubler les postes afin de densifier la concurrence et de combler les manques identifiés. Y sont-ils parvenus ?

Un début de réponse devrait apparaitre lors du tour préliminaire de la coupe vaudoise qui ne sera rien d’autre que la répétition générale d’un derby qui aura donc lieu au moins trois fois cette saison contre la Deux de nos voisins du FC La Sarraz/Éclépens. Quoi de mieux qu’un tel contexte pour faire la transition entre préparation et compétition.

Ce d’autant que le hasard du calendrier a mis sur la route de notre Une trois potentiels favoris aux finales lors des trois premières rencontres de championnat. Autant dire qu’il faudra être prêts et déjà affutés pour rencontrer, dans l’ordre, Orbe, Sainte-Croix/La Sagne et Bosna Yverdon qui comptent parmi les meilleures formations du second tour de la saison 2018/2019. Dans une nouvelle saison où les ambitions du staff et du groupe ne sont clairement plus limitées au maintien, ce départ sur les chapeaux de roue exigera un engagement qui ne pourra souffrir d’aucune économie à commencer par disposer du contingent complet.

Les premiers rendez-vous officiels de la Une :

25.08.2019 à 15h00 : La Sarraz-Éclépens II – Venoge en coupe Vaudoise

01.09.2019 à 15h00 : Venoge – Orbe en championnat

 

La Deux se transforme

Après une saison aussi improbable que finalement réussie, la Deux est en train d’opérer un changement de peau sous la férule de son nouvel homme fort Elio Da Mota. La Deux est d’abord probablement une des seules équipes du canton à ne pas avoir arrêté cet été afin de permettre au nouvel entraineur de faire un état des lieux et de procéder aux changements qu’il était impératif de faire pour ne pas jouer une nouvelle saison dans le rôle d’un reléguable en puissance.

Les changements sont donc importants et encore en cours durant un été où le nombre de matchs amicaux joués correspondra presque à un tour complet d’ici la reprise du vrai championnat. Il fallait ce cadre et ce contexte pour permettre à ceux qui poursuivent l’aventure d’accueillir et de faire connaissance avec ceux qui rejoignent un projet aux ambitions nouvelles qui inspire espoir et prudence.

On se réjouit donc de voir cette nouvelle Deux à l’œuvre dès la reprise qui aura lieu le samedi 31 août à domicile contre la deuxième équipe du FC Turc Lausanne.

 

Les Seniors « puissance trois »

Seniors 30+ « champion », Seniors 30+ « régionaux » et Seniors 40+ seront à nouveau à l’affiche d’un second opus dans cette trilogie.

A ceux qui pensent que relancer trois équipes distinctes de seniors est une sinécure détrompez-vous ou parlez-en à Marlon Borges qui tente de mettre sur pied, avec l’aide des trois coachs de cette saison, des contingents capables de répondre aux ambitions et aux désirs de chacun.

Car il faut d’abord nourrir le contingent des 30+ « champion » qui sera nouvellement dirigé par David Roux après deux maintiens à ce niveau acquis de derrière les fagots. Il faut donc constituer un groupe de qualité capable de rivaliser avec les meilleures formations du canton. S’il faut être lucides et bien se dire que seul le maintien comptera au moment de lancer ce troisième exercice à ce niveau, il faut surtout éviter le risque de prendre des tremblées à répétition si les joueurs qui composent ce groupe d’élite ne daignent pas s’impliquer régulièrement aux entrainements.

Car si on demeure certain de disposer de joueurs de talents on sait aussi que la possibilité de réussir de bonnes prestations passera par un investissement du mardi au jeudi. Ce dans un contexte où le mélange des 30+ aux entrainements ne sera plus au menu excepté lors de circonstances exceptionnelles.

Ces seniors régionaux qui intègrent eux un groupe plus costaud que celui de la dernière saison tout en souhaitant surfer sur les excellents résultats du dernier tour. Olivier devra donc œuvrer dans la continuité dans un championnat qui devrait être très intéressant.

Enfin les seniors 40+ démarreront leur deuxième saison avec un contingent qui promet autant que la couleur de leurs nouveaux maillots que nous vous laisseront découvrir depuis le bord du terrain. Cette saison s’annonce donc détonante en tous points pour le meilleur comme pour le pire. Claude Privet reprend cette équipe de talentueux quarantenaires, cinquantenaires voir même soixantenaire qui s’offrira le luxe d’un entrainement le mercredi. De quoi susciter les espoirs les plus fous !

 

Les juniors en ordre de reprise

Les vacances scolaires touchant gentiment à leur terme, les différentes équipes juniors du club reprennent les chemins des terrains en ordre différé. Les juniors B de retour aux affaires depuis le début du mois seront progressivement suivis par les juniors C, D, E puis par les petits F et G.

Ce n’est donc pas moins de 17 équipes qui seront engagées pour la reprise avec tout ce que cela engendre au niveau de la logistique et de l’encadrement. Un nouvel immense défi que le club est prêt à relever en souhaitant à chacun une bonne reprise !