Épilogue du premier tour

174 visites
Actualités

***

Le premier tour est déjà clos pour les seniors régionaux et la Deux qui ont connu, lors de leurs dernières rencontres, des fortunes différentes. Après un revers dans le chablais et un nul dans le nord vaudois, seniors champion et première équipe auront à cœur de bien terminer l’année civile cette semaine afin de préparer la seconde phase en restant au-dessus des barres fatidiques.

***

Venoge 30+ (régionaux) – Vallorbe-Ballaigues

0-4 (0-3)

La messe semble avoir rapidement été dite jeudi dernier lors de l’ultime rencontre des seniors régionaux, à domicile, pour ce premier tour et cette année civile. Les hommes de Fabrice terminent donc cette première phase à l’antépénultième position du seul classement de nos équipes qui ne comporte aucun risque de relégation. Si on peut bien sur attendre un peu mieux on se réjouit que l’effectif réponde toujours présent pour prendre du plaisir.

L’équipe se prépare donc à hiverner en sachant perdre son entraineur principal qui a souhaité prendre du recul avant le second tour. En le remerciant pour le travail accompli et pour l’investissement qui a été le sien à la tête de notre seconde garniture de seniors nous profitons également de souhaiter beaucoup de plaisir à son successeur, Olivier Liardon, qui reprendra les reines de l’équipe à la reprise.

***

Bex – Venoge 30+ (champion)

4-2 (4-2)

Aussi rare que cela soit dans le football amateur, le score final de la partie entre Bex et Venoge était déjà scellé à la mi-temps. S’il s’agit évidemment d’un coup d’arrêt pour nos « champion » tout en devant bien reconnaître que le déplacement du chablais un vendredi soir n’est jamais voyage facile à organiser et à aborder.

Les hommes de Jérôme Hartmann joueront encore à Thierrens ce jeudi dans le cadre d’un match reporté. Si le déplacement du Marais sera compliqué il pourrait, en cas de succès, permettre aux « champion » de demeurer en milieu de classement pour un hiver des plus confortables. Une défaite verrait l’ultime adversaire de l’année passer les jaunes et bleus au classement tout en ne pouvant remettre en cause la certitude de passer l’hiver au-dessus de la barre même dans le pire des scénarios.

***

Venoge II – Crissier III

4-3 (0-1)

La Deux l’a joué à l’anglaise. Encore menée 1-3 à la 84ème minute de jeu, elle a réussi un improbable come-back en revenant au score à la 85′, en égalisant à la 87′ et en passant l’épaule à la 89′ !

Incroyable fin de match qui permet à nos seconds couteaux de terminer sur un succès important qui ajoute une belle distance avec la barre du bas tout en ne rendant pas hypothétique la possibilité de jouer encore quelque chose dans la première partie du classement. Pour cela il faudra d’abord analyser le premier tour et surtout accomplir la meilleure des préparations possible pour éviter un début de second tour aussi compliqué que l’a été le début du premier et ce même si les premières équipes sont quasiment toutes des cadors. La réception d’UPM-Cazard pour la reprise offrira le meilleur des baromètres à notre réserve. La plus réjouissant reste les 11 points d’avance pris sur la seule place à éviter en fin de saison.

***

Grandson-Tuileries – Venoge

3-3 (2-1)

Sur un terrain déplorable et devant une assistance comparable à celle de la Pontaise toutes proportions gardées, la rencontre de la Une contre le dernier du classement avait tout d’un traquenard dans une dynamique compliquée pour les visiteurs. Si la défaite de Bosna avait laissé entrevoir du mieux par rapport au naufrage de Crissier, tous les doutes et toutes les craintes étaient permis contre un adversaire qui nous avait offert des matchs ardus la saison passée.

La Une allait donc s’offrir une entame de match intéressante durant laquelle il fut clair que les côtés gauche des deux équipes étaient largement supérieurs aux côtés droits avec un développement du jeu qui allait donc offrir aux quelques supporters présents un rapport asymétrique parfait.

Jorge, le régional de l’étape, allait ouvrir le score à la 13ème minute sur une action d’école comme la Une en a malheureusement développé trop peu depuis l’été. L’altruisme de Xavier permettait à notre doyen de tromper le porter adverse et d’offrir ce qu’on pensait être un avantage qui autoriserait la Une à contrôler la partie. Mais c’était sans compter sur le retour de cette fragilité qui caractérise notamment le milieu de terrain et qui peut déboucher sur des black-out complets !

Le trou noir a donc eu lieu entre la 20ème et la 30ème minute. Si ce laps de temps a d’abord permis à Grandson d’égaliser (27′) puis de prendre l’avantage (29′), le score aurait pu passer à 3-1 voire même 4-1 si Raphaël Paudex ne s’était à nouveau pas rendu l’auteur de miracles venus de nulle part. Mais comment expliquer ces moments de désorganisation fulgurant qui coûtent tellement cher à notre équipe qui ne manque jamais de se faire méchamment punir. On notera en particulier un milieu de terrain au sein duquel le pauvre Capela est souvent abandonné à son sort. Et heureusement qu’il est là pour limiter la casse tout en sachant qu’il disputera son dernier match avec nous le week-end prochain avant de repartir définitivement pour le Portugal.

La seconde mi-temps allait être toute autre avec un match plus équilibré, très engagé et durant laquelle la Une allait pouvoir compter sur Roberto qui n’a malheureusement pas souvent pu jouer en raison d’une blessure à la cheville. Et c’est grâce à des joueurs comme lui, véloce et hargneux dans le bons sens que la Une pourra retrouver un meilleur équilibre. Sa percussion aidé d’un bloc équipe beaucoup plus solide allaient logiquement amener l’égalisation par Xavier (70′) puis le 2-3 par Momin dix minutes plus tard. Cet avantage aurait dû être conservé tant les trois points alors dans notre giron étaient importants pour plein de raisons.

Malheureusement la Une ne possède toujours pas les ressources nécessaires pour pouvoir mettre le dispositif en place pour gérer les fins de matchs. Et comme contre Bosna une semaine plus tôt, la Une concédait un énième but dans les dernières minutes de jeu pour laisser s’envoler la victoire et deux points qui auraient fait beaucoup de bien. Toutefois cette fois la Une n’a pas perdu et a démontré un état d’esprit et une solidarité bien meilleurs que ces dernières sorties. De quoi aller chercher quelque chose contre Lutry dimanche prochain ?

Réponse le 5 novembre à 15h00 pour la dernière rencontre du premier tour et de l’année civile pour le club. Seule certitude, la Une passera l’hiver au-dessus de la barre du bas. Reste à déterminer avec combien d’avance ? Si beaucoup de facteurs et de raisons entrent en ligne de compte pour ce dernier match, le fait qu’il s’agisse du dernier d’un homme qui a tellement compté ces dernières saisons devrait suffire à la motivation de tous. Et à ce dernier, Capela, nous adressons déjà tous nos remerciements pour ce que l’homme et le joueur ont apporté à nos couleurs en lui souhaitant d’ores et déjà, à lui et à sa famille, un avenir radieux !