La Deux abandonne son destin

544 visites
Actualités

La Deux a perdu son premier match de l’ère Raimundo en jaune et bleu au pire moment. En s’inclinant 3-1 à Orbe contre des locaux qui auront parfaitement su exploiter les circonstances, la Deux abandonne son destin à un FC Cossonay désormais lancé vers une promotion de fin de tour. Avant d’entrer dans les détails de cette reprise il faut cependant être clair et rester lucide, la Deux ne doit ce résultat qu’à ses propres limites en ce dimanche après-midi où elle à tout fait faux ou moins bien, derrière, au milieu et devant. Et on ne peut pas toujours remonter trois goals de déficit, surtout quant les jambes, l’esprit mais surtout le cœur n’y sont pas.

 

Le contexte de cette reprise, c’est la fin d’un premier tour qui comptera pour une saison à l’heure de valider les promotions et les relégations mais qui reprend sans les règles usuelles de fin de saison et notamment une importante qui interdit normalement aux joueurs des premières équipes étant entrés en jeu au moins 5 fois avec la Une de pouvoir renforcer les garnitures de catégories inférieures dans les trois derniers matchs du championnat. Et à ce jeu là, qui est autorisé pour tous les clubs bien sur, Orbe II a choisi de contingenter 7 joueurs de la Une locale qui s’était imposée la veille contre le leader du groupe 4 de 3ème ligue (celui de la Une), dont 4 étaient titulaires à 14h30 ce 13 juin 2021. Là où notre propre Une était au repos.

Alors on a bien entendu que la Deux d’Orbe n’existait plus et qu’il s’agissait d’un choix pour aligner une équipe, certes. Là où certains font rejouer les joueurs de la Une dans une équipe qui ne joue plus rien en 4ème ligue, d’autres auraient peut-être choisi de tester des juniors d’un des plus grands mouvements du canton. C’est selon. Dans tous les cas le contexte de ce premier match est l’expression parfaite des risques qu’on pris nos associations faitières en militant pour une reprise qui mélange les genres entre 1er tour et fin de saison au dépend d’un terme si cher à notre sport, le fair-play.

Au-delà de cette entrée en matière, la Deux disposait néanmoins d’arguments suffisants pour espérer un bon résultat sur un terrain dont on avait le souvenir d’un billard, un souvenir seulement. Mais là Deux n’était pas la Deux cet après-midi, pas même une pâle copie. Dans une forme de seniors et encore, la Deux a livré une prestation qui ne méritait tout simplement pas mieux. D’une défense amorphe et dépassée par le moindre assaut adverse à une attaque incroyablement maladroite et sans inspiration en passant par un milieu de terrain passif et absent dans les duels, seul notre dernier rempart répondait aux attentes de l’enjeu mais sans pouvoir faire de miracle.

Combien d’occasions il y a eu de revenir au score, d’égaliser et de prendre l’avantage … On ne peut pas les compter. Mais à chaque fois le mauvais choix, souvent égoïste, ou alors des frappes d’échauffement pour le gardien si tant est qu’elles aient pu atteindre le cadre. Combien de balles arrêtées, des corners notamment, mal jouées tant dans le rythme que dans les geste … une dizaine au moins. Et quand cette Deux n’a pas ce supplément de cœur qui lui fait parfois renverser des situations très mal engagées, comme contre Poliez-Pittet en amical où elle est passée de 0-3 à 4-3 en une mi-temps, alors elle ne peut s’en sortir et paie le prix fort d’une approche de match et d’une rencontre qu’elle a laissé filer et ce peu importe les circonstances évoquées plus haut.

Additionner à ce climat un arbitre totalement hors de ces pompes et à côté de son sifflet et vous ajouter au score et à cette défaite des cartons bêtes qui creusent le classement fair-play, une expulsion et une bagarre de fin de match qui donnent à cette reprise des allures de rendez-vous manqué et surtout beaucoup de déception.

Mais il faut aussi se rappeler que la saison de la Deux, la première pour beaucoup de ses membres au FCV, était jusque là proche de la perfection. Aucune défaite et des matchs remportés avec panache, engagement et détermination qui avait fait la réputation de ce groupe qui n’a malheureusement pas retrouvé cet état aujourd’hui au Puisoir. Surtout rien n’est encore perdu et la Deux devra continuer de travailler cette semaine, surtout dans les têtes et dans l’analyse, pour préparer son dernier match à domicile contre Vallorbe-Ballaigues pour retrouver cet état d’esprit et ses qualités de cœur et d’engagement pour terminer ce premier tour, et cette saison donc, sur de bonnes notes. Et qui sait, dans le foot tout peut aller très vite, dans tous les sens et à tous les niveaux.

Sur un plan plus général le club va démarrer une semaine marathon. Les premiers kilomètres se dérouleront sur des plans administratifs puisque l’anniversaire officiel des 20 ans se tiendra mardi soir à la buvette de Penthaz pour un certains nombres de membres actifs des comités, staffs et membres historiques dans le respect des restrictions actuelles. Le comité exécutif tiendra sa dernière séance du premier tour, heu non de la saison on ne s’y fait pas, le lendemain soir où il prendra notamment congé de son responsable des juniors, Claude Privet.

Sur le plan sportif les seniors 40+ reprendront la saison, pardon le premier tour, ce lundi 14 juin en recevant US Portugaise dès 20h00 à Penthaz. Les seniors 30+ « champion » termineront eux leur saison au bout du premier tour en visite à Lutry le jeudi 17 juin à 20h30 sur les bords du lac. Le samedi 19 juin sera ensuite le théâtre des derniers matchs juniors, de la saison cette fois ;-), et se terminera avec la rencontre entre la Deux et Vallorbe-Ballaigues à 19h00, voir plus haut. Enfin la Une jouera son unique match à domicile du second tour, non navré de la fin du premier, en recevant le FC Assens à Penthalaz dès 15h00. Et si la météo est de notre côté une paella géante sera proposée aux personnes ayant pris la peine de s’inscrire (voir dernier article) devant Suisse – Turquie qu’on va tenter de retransmettre.

Dernière informations pour les membres du club et de la confrérie : les assouplissements en cours n’étant pas suffisants pour tenir notre assemblée générale dans de bonnes conditions le 30 juin prochain, cette dernière est officiellement et définitivement reportée au mercredi 1er septembre 2021. A vos agendas.

Bonne semaine à toutes et tous.