La finale des « champion »

493 visites
Actualités

Qu’on ne s’y trompe pas, il n’est évidemment pas question de la finale entre Liverpool et Tottenham qui aura lieu le 1er juin à Madrid mais bien du dernier match des seniors « champion » dans ce championnat qui pourrait être synonyme de maintien dans la catégorie si … . Quoi qu’il en soit il s’agit là d’une vraie finale de fin de saison que devra être abordée comme telle pour tenter d’obtenir ce qui paraissait bien mal engagé il y a quelques semaines encore. Retour sur les matchs passés et présentation du match le plus important de la semaine.

 

Mormont-Venoge C – Stade Lausanne Ouchy

1-2 (1-0)

Devant un large public quasiment totalement acquis à sa cause et qui avait bravé la violente bise qui sévissait la semaine dernière, les juniors C du club ont connu une cruelle élimination aux portes de la finale de la coupe vaudoise. Malgré une ouverture du score précoce qui lançait parfaitement les hommes de Philou et Miki dans cette rencontre, les efforts de la première mi-temps allaient se payer durant la seconde où le véloce attaquant adverse allait briser le rêve des locaux en seulement 7 minutes (52′ et 59′).

 

Si on peut amèrement regretter l’égalisation qui était entachée d’un hors-jeu flagrant, la seconde et victorieuse réussite des visiteurs n’est due qu’au talent et à la puissance du numéro 10 adverse clairement au-dessus du lot. L’aventure des juniors C se termine donc au plus mauvais des moments mais ne doit en aucun cas remettre en question ce fantastique parcours et l’ensemble des qualités que cette génération a su démontrer en coupe comme en championnat où elle figure actuellement à la 3ème place du groupe 3 en premier degré. Bravo à eux et merci à toutes celles et ceux qui sont venu les encourager avec ferveur et même avec quelques pétards et fumigènes.

 

Bavois-Chavornay – Venoge 30+ C

3-3 (2-0)

Au moment de rencontrer le 1er de classe l’opération maintien la plus probable passait par tenter de récolter un point sur les deux dernières rencontres tout en espérant qu’Atlantic Vevey n’en ferait plus un. Car le voyage de Bavois s’apparente souvent à un moment douloureux contre lequel il est difficile d’agir. Néanmoins remontés à bloc et soutenus par quelques trentenaires de la Une, les hommes de Jérôme Hartmann ont su ramener un point de cette rencontre après avoir été mené 2-0 puis 3-1.

S’il est vrai que le nombre de joueur adverse (juste 11) a peut-être compté dans la gestion du match des locaux, le mérite doit revenir aux visiteurs qui n’ont rien lâché pour revenir dans cette rencontre et prendre ce précieux point contre le leader. Malheureusement pour les seniors, Atlantic Vevey est également parvenu à arracher un point au FC Thierrens pour obtenir un presque statut quo au classement. Trois équipes sont donc encore directement concernées par la seconde place de relégable à savoir Venoge, Atlantic Vevey et Crissier-Malley. Mais alors comment s’en sortir ?

Le hasard du calendrier fait que Crissier-Malley recevra Atlantic Vevey ce jeudi 23 mai dans un duel qui pourrait condamner le perdant. Sachant que le match en retard de Crissier-Malley se jouera contre Bavois-Chavornay, on peut imaginer que Crissier-Malley tentera de se sauver avant cette dernière rencontre. Mais on peut se tromper …

Dans cette triangulaire nos seniors peuvent donc compter sur plusieurs scénarios pour se sauver sans avoir pleinement leur destin entre leurs pieds. Ce qui est certain c’est qu’une défaite contre Lutry condamnerait immédiatement les seniors « champion » sans qu’il soit nécessaire de regarder le classement. Un match nul validerait automatiquement le maintien si Atlantic-Vevey perd à Crissier-Malley. Une victoire validerait également le maintien si Atlantic-Vevey ne fait pas mieux qu’un point. Une victoire permettrait aussi le maintien si Crissier-Malley perd ses deux dernières rencontres.

Au-delà de toutes ses suppositions la chance des seniors « champion » est avant tout celle de savoir que ses chances sont bien réelles et augmenteront de manière exponentielle plus le résultat sera positif contre Lutry. Et en cas de défaite la relégation ne pourra souffrir d’aucune contestation compte tenu du nombre de matchs où un autre résultat aurait pu permettre de rejoindre le milieu du classement plus rapidement.

Venez donc nombreux autour du terrain de Penthalaz (attention au site) soutenir les seniors sachant qu’une petite restauration sera à disposition pendant et après-le match (grillades – salades) pour un prix raisonnable.

 

Venoge 30+ R – Sainte-Croix/La Sagne

4-2 (1-2)

7ème victoire pour les seniors régionaux qui se hissent à la 4ème place du classement. Avec encore deux matchs à jouer et donc six points en jeu les hommes d’Olivier Liardon peuvent même penser revenir sur Suchy-Ependes qui sera leur adversaire de jeudi. Un très joli championnat pour notre seconde équipe de 30+ qui ont su conjuguer plaisir et compétition à merveille.

 

Venoge II – Ependes

2-2 (2-2)

Quasiment acquis grâce au classement fair-play, le maintien de la Deux a finalement été acquis aux points et avec la manière lors de la réception d’une équipe qui conservait des prétentions pour la seconde place menant aux finales. Dans ce groupe où les trois équipes qui suivent Suchy jouent au yoyo sans qu’une d’entre elles ne parvienne à prendre ses distances, on pouvait donc s’attendre à un match compliqué tout en sachant que des opportunités existeraient.

Sans renfort autre que celui d’Olivier au goal qui est par ailleurs totalement intégré à l’équipe, la Deux a réalisé une superbe performance qui lui permet de ramener le point qui valide totalement et définitivement un maintien dans la catégorie qui était fortement compromis tout au long de la saison. Le mérite est partagé entre le difficile travail de Jean-Marc semaine après semaine, l’implication constante d’un bon noyau du contingent qui n’a jamais baissé la tête malgré des carences techniques, tactiques et physiques importantes et bien sur l’apport de joueurs plus expérimentés qu’il s’agisse de joueurs de la Deux ou de renforts ponctuels de la Une.

Cet improbable mélange qui a vu Jean-Marc devoir utiliser plus de 40 joueurs différents dans ce même championnat a donc permis à la Deux de décrocher son maintien à deux rencontres de la fin du championnat, une hérésie il y a encore quelque temps. Ce maintien ne doit pourtant pas masquer l’immense travail à réaliser durant ces prochaines semaines pour tenter de modeler un groupe qui sera véritablement capable de vivre une meilleure saison l’année prochaine. Le coup de main de son entraineur arrivant également à son terme, il faudra également trouver la personne qui saura gérer autant la partie football que la partie psychologique qui est autrement la plus importante dans le contexte du contingent actuel de notre Deux.

Ne boudons néanmoins pas notre plaisir et savourons pleinement les deux dernières rencontres de ce championnat avec le derby de Cossonay vendredi soir et la réception de Chavannes-Epenex lors de la journée du club.

 

Venoge – Bosna Yverdon

1-1 (0-1)

Après avoir partagé un sympathique moment autour de pâtes-bolo à midi, la Une s’est rapidement rendue à l’évidence que son adversaire du jour, au fond du classement à Noël, s’était bel et bien totalement métamorphosée grâce à un afflux de joueurs venus éviter une seconde relégation consécutive dans des circonstances que l’on sait.

Déstabilisée par le rythme imposé par des visiteurs comptant sur un public très garni qui n’a malheureusement pas trouvé le chemin de la buvette à la pause, la Une a subit comme rarement elle n’y a été contrainte lors de ce second tour. Sa vaillante résistance allait malheureusement être interrompue par une grossière erreur d’Ardijan qui tentait une passe en retrait de l’extérieur qu’on pourrait reprocher à un junior de l’école de foot. Le numéro 21 adverse n’en demandait pas autant pour aller tromper Raph d’une frappe croisée.

Le match allait alors entrer dans une longue phase de duels et de progressions stériles avec peu d’occasions dangereuses à se mettre sous la dent. Ce constat sera par ailleurs particulièrement vrai pour les locaux particulièrement timorés dimanche dans le secteur offensif. Les visiteurs allaient se mettre à pousser en fin de match pour tenter de préserver une victoire qui leur offrait le maintien de manière quasi-définitive. Bien aidés par un arbitre qui s’est établi l’essentiel de la rencontre dans le rond central en ignorant un nombre de hors-jeu qu’on a pas su compter, la Une s’est fait peur à plusieurs reprises dans une fin de match où la tension est montée en flèche.

C’est dans cette ambiance que le numéro 9 adverse se faisait expulser après avoir donné un coup de tête à Stevan après une action où il a d’abord tenté de simuler une faute dans l’espoir d’obtenir un penalty. A 11 contre 10 pour les vingt dernières minutes la Une ne s’est créée qu’une seule action … celle de l’égalisation par Bruno qui permet aux hommes de Dylan et Fabio de poursuivre leur série d’invincibilité qui dure depuis quatre matchs.

La Une se rendra à Champvent pour y affronter la deux locale dimanche prochain à 16h00 avant de recevoir Yverdon Sport FC II lors de la journée du club dans un match où les visiteurs pourraient devoir faire un résultat pour préserver leur première place.

 

Journée du club

Le programme et les informations relatives à la seconde journée du club qui aura lieu le samedi 1er juin prochain sont disponibles sur l’article qui y est consacré. Un formulaire d’inscription est à disposition pour nous permettre de nous organiser en conséquence en vous priant de le compléter rapidement si vous souhaitez nous accompagner et partager un ou deux repas tout au long de cette journée à qui il ne manque plus qu’une météo favorable.