Les montagnes russes

270 visites
Actualités

La Une continue sur la voie de l’inconstance au destin incertain et dangereux dans un groupe très serré alors que la Deux n’y arrive plus au risque d’être décrochée du wagon de tête. Beaucoup de points perdus ou égarés qui compteront forcément au mois de mars prochain alors que le premier tour ne compte plus que 6, respectivement 9 points à prendre pour chacune des deux équipes d’actifs. La seule vraie réjouissance de la semaine écoulée vient des premiers points glanés par les Seniors 30+ R qui font du bien et qui débloquent le dernier compteur du club. En ce jour de changement d’heure pas d’autre choix que de faire cap sur le mois de novembre avec plus de craintes que de certitudes.

 

Mouvement du Centre – Venoge 30+ R

0-2 (0-1)

C’est au bout du 7ème match de ce premier tour que l’équipe d’Olivier Liardon a enfin pu ouvrir son compteur points pour l’exercice en cours. S’il était temps cette victoire fait avant tout du bien au moral et permet de croire qu’il y en aura encore d’autres avant Noël puisque les 30+ R termineront ce tour avec trois matchs successifs à domicile contre trois de ses concurrents directs. Alors était-ce le déclic tant attendu ? Réponse ce mercredi contre Grandson II qui précède les régionaux d’un petit point.

 

Crissier II – Venoge I

0-0 (0-0)

Mais à quoi joue donc la Une dans ce premier tour digne des plus vertigineuses montagnes russes. Alors qu’on la voyait à nouveau remonter la pente dans le derby gagné contre Veyron-Venoge, là voilà qui se sabote à nouveau contre un Crissier II plus que prenable. Et le pire dans tout ça c’est qu’au final tout le monde est presque content de ce petit point qui ne fait pourtant pas avancer les choses.

Malgré de nouvelles absences importantes (que l’on ne va désormais plus signaler tellement il s’agit d’une habitude), la Une avait largement les moyens de disposer d’un adversaire qui n’avait de dangereux que quelques éléments épars. Si la défense montrait certaines garanties avec un Milton des grands soirs et un Raph Paudex fidèle à lui-même, que dire du reste des lignes peu inspirées et notamment celle d’un secteur offensif très peu complémentaire et décrochant systématiquement là où il fallait plutôt installer un pressing haut face à une défense qui perdait ses moyens à la moindre pression. Et pourquoi ne pas profiter de la vitesse et du jeu au sol sur un terrain magnifique et contre une équipe peu mobile faite de gabarits peu à l’aise dans les courses … ?

Et dans ces circonstances malheureusement rencontrées trop souvent cette saison contre les « Deux » (Champvent II, Cheseaux II, Grandson II et maintenant Crissier II), la Une s’expose à des contres et autres percées fulgurantes qui, heureusement, finissent le plus souvent par se heurter à notre homme miracle dans les cages. Et du côté offensif que dire de ces mauvais choix récurrents qui se constatent dans la dernière passe ou dans le dernier geste. Pourquoi couper sa course quand on déboule avec la vitesse du ballon dans les 16 mètres adverses ? Pourquoi faire le crochet de trop quand on a la possibilité de frapper en première intention ? Enfin le déchet technique dont font preuve certains joueurs expose les autres à des fautes qui coutent cher, on pense ici à l’expulsion Stevan qui, aussi sévère qu’elle soit, ne s’explique autrement que par deux relances catastrophiques.

Les réponses à ces questions se trouvent certainement dans le manque de confiance et de constance dont la Une fait état durant ce premier tour. Alors qu’elle réalise de bons matchs lorsque la qualité et le statut de son adversaire lui enlève toute pression, elle est actuellement totalement incapable de faire la différence et d’imposer son jeu contre les équipes face auxquelles elle est logiquement et légitimement favorite. Et cette spirale reste malheureusement dangereuse dans un groupe où la majorité des équipes se tiennent en quelques petits points. Pire, la Une se trouve désormais entourée de ces fameuses « Deux » dont on sait que la plupart des clubs (dont on a fait souvent partie) mettent les moyens pour les sauver lors des seconds tours.

Il reste deux matchs à la Une avant la trêve avec la difficile réception de Chavornay (en pleine bourre) dimanche prochain et le déplacement contre la dernière « Deux » à jouer la semaine suivante dans le cadre du derby contre le voisin de La Sarraz/Éclépens II. Partant du principe que passer l’hiver à 12 points serait une très mauvaise idée, un minimum de 3 sont attendus afin d’être capables de digérer correctement les pâtes du chalet le 23 novembre prochain.

 

Valmont – Venoge II

2-0 (2-0)

Jouant également à 19h00 ce dernier samedi, la Deux s’est retrouvée un peu seule à Valmont où elle enregistre un second revers de suite contre un concurrent direct qui en profite pour la dépasser au classement. Sans pouvoir juger du contenu qui a été présenté dans le nord vaudois, on ne peut que constater la stagnation de l’équipe au classement qui prend le risque de s’installer durablement dans le ventre mou. Dans l’attente des derniers résultats du week-end qui pourraient permettre à certaines équipes de prendre leurs distances, il faudrait que la Deux puisse terminer le premier tour en fanfare pour rester dans le wagon de tête avant la trêve.

Car avec un match en moins (Orbe II qui se rejouera le mercredi 6 novembre), il reste un potentiel de 9 points en jeu pour la Deux qui pourrait donc finir le premier tour autour des 20 points qui, faut-il le rappeler, n’était autre que le capital points de toute la saison dernière. Il s’agirait alors d’une magnifique progression avec le susucre de rester dans le bon chapeau pour le second tour.

La Deux saura-t-elle donc réagir, elle qui n’a jamais perdu trois fois de suite, en recevant La Sarraz/Éclépens III samedi prochain ? Réponse au bord du terrain en espérant que la météo ne nous joue pas à nouveau un mauvais tour.

 

Menu de la semaine

En cette semaine de reprise scolaire c’est l’ensemble des équipes qui retrouveront le chemin des terrains avec le calendrier suivant dans ce qui devrait être l’avant dernière semaine de compétition en 2019.

 

Lundi 28 octobre

Venoge 40+ – Echichens à 20h00 à Penthaz

 

Mercredi 30 octobre

Genolier-Begnins – Mormont-Venoge B à 19h30 à Genolier pour les 8ème de finale de la Coupe Vaudoise

Venoge 30+ R – Grandson II à 20h00 à Penthaz

 

Jeudi 31 octobre

Grandson I – Venoge 30+ C à 20h00 à Grandson

 

Samedi 2 novembre

Venoge II – La Sarraz/Éclépens III à 19h00 à Penthalaz

 

Dimanche 3 novembre

Venoge I – Chavornay à 15h00 à Penthalaz (ou Penthaz selon conditions météorologiques)