L’hiver pour rattraper l’été

213 visites
Actualités

L’automne n’aura donc pas existé. Après un interminable été fait de ciel bleu et de sécheresse qui a eu le mérite d’exclure les renvois, ce dernier week-end de compétition pour ce premier tour s’est joué en hiver, sans transition et réussite pour nos actifs. Seuls les seniors 40+ se sont imposés et eux seuls sont encore en lice pour un dernier match qui devrait avoir lieu lundi soir pour autant que la météo ne soit pas d’un avis différent. Retour sur la dernière semaine complète de compétition du premier tour et de 2018.

 

Venoge 40+ – Grp 13 Coteaux

3-2 (1-2)

Troisième victoire de suite pour les seniors 40+ qui se sont imposés lundi dernier et qui pourraient être l’équipe du club à avoir remporté le plus de points dans cette moitié de saison en cas de victoire contre Echichens. Au-delà des points dont le nombre n’est pas un point de comparaison entre nos équipes, un nouveau succès verrait nos plus anciens joueurs se placer idéalement pour jouer le haut du tableau au second tour. Dès lors il ne reste plus qu’à savoir si la rencontre de lundi pourra avoir lieu dans les conditions annoncées. Quoi qu’il arrive ce premier tour sera à ranger du côté des succès.

 

Lutry – Venoge 30+ C

4-4 (2-2)

Les seniors C terminent leur premier tour sous la barre. Le même classement au mois de juin prochain rimerait avec culbute en seniors élite. Impensable pour ce groupe qui vaut et mérite beaucoup mieux que cette avant-dernière place. Car si nos seniors C sont en fâcheuse posture, leur sort leur appartient encore pleinement. Avec une reprise très mal négociée et plusieurs rencontres perdues d’un seul but, un peu de chance et de concentration en plus auraient déjà valu un bien meilleur classement.

Pour preuve ce dernier match nul honorable sur le contenu d’après les observateurs mais concédé à l’ultime minute de jeu. Au-delà de savoir qui méritait le plus, on n’aurait pas été contre une petite victoire 3-4 pour ce dernier déplacement du premier tour. Rien n’est perdu pour autant mais les seniors C auront du travail au printemps prochain avec l’impératif de mieux débuter tout en tentant d’inverser le sort pour gagner d’un goal plutôt que l’inverse. Le second tour s’annonce donc aussi brûlant que passionnant !

 

Venoge 30+ R – Suchy-Ependes

2-2 (1-0)

Après trois revers consécutifs en championnat et un en coupe, les seniors 30+ R terminent sur un résultat positif et un nul contre Suchy-Ependes. Si ce résultat permet de tordre le coup à la série négative, le haut de classement semble définitivement s’éloigner à moins d’une succession d’événements favorables au second tour. Mais là n’est pas l’essentiel pour une équipe qui continue de prendre du plaisir et qui n’a pas la pression de la barre du bas.

 

Yverdon Sport II – Venoge

3-2 (2-1)

Qu’ils semblent petits les joueurs depuis les tribunes du terrain principal d’Yverdon sur lequel les hommes de Fabio et Dylan ont eu le privilège d’affronter le leader du groupe. Avec une équipe diminuée par les blessures et absences, on pouvait s’attendre au pire contre la seconde garniture d’Yverdon qui tente de réduire l’écart de ligues avec sa grande sœur depuis plusieurs saisons déjà.

Dans des conditions hivernales accentuées par une bise qu’on ne pensait croiser qu’à Penthaz, les jaunes et bleus ont fait plus que se défendre contre un groupe pétri d’individualités incapables de donner l’illusion de former une équipe telle que ce terme sous-entend de complémentarité et d’esprit d’équipe.

La rencontre s’est donc jouée sur des détails. Deux goals encaissés en première mi-temps sur de mauvaises appréciations de trajectoires dont le second dans les arrêts de jeu alors que Stevan avait magnifiquement égalisé auparavant. C’est ensuite une histoire de penaltys qui a livré le verdict comptable de cette rencontre. Là où les visiteurs manquaient le leur les locaux réussissaient celui qui allait leur donner les trois points pour leur dixième victoire sur onze rencontres. Si on ne peut pas en vouloir à nos joueurs cet après-midi, force est de constater qu’il y avait à nouveau la place et que la Une termine ses confrontations contre les quatre premiers en perdant à chaque fois d’un but d’écart.

Toutefois un peu de lucidité doit nous replonger trois mois plus tôt à une époque où l’existence même de la Une était remise en cause et où n’importe qui aurait signé pour disposer de 16 points à Noël grâce à une équipe qui a redonné le goût au club de croire dans un groupe uni, solidaire et complémentaire et qui s’identifie aux couleurs que chacun d’entre eux porte. On en veut pour témoins la délégation toujours plus nombreuse (et bruyante dans le bon sens du terme) de supportrices qui suivent leurs fils, frères ou amoureux et ce même par une météo dantesque. Ce premier tour est donc un véritable soulagement même s’il implique des efforts intelligents cet hiver durant lequel un certain nombre d’adversaires vont se renforcer.

 

Chavannes-Epenex II – Venoge II

2-1 (1-1)

Lorsque Jean-Marc Dupuis a accepté de conduire notre très jeune et inexpérimentée deuxième équipe, sortie de nulle part cet été, il avait misé sur 4 points et 6 si l’on était très optimiste. L’objectif était de se concentrer sur les équipes à notre portée (Ependes et Chavannes-Epenex II) tout en limitant la casse contre Orbe II et Cossonay. Le pronostic très optimiste s’est donc réalisé mais à l’envers …

C’est donc sur deux victoires contre Orbe II et Cossonay et deux défaites contre Ependes et Chavannes-Epenex II que Jean-Marc termine son intérim pour une mission totalement remplie. Pour être tatillons on peut regretter que cette dernière défaite contre un de nos principaux adversaires directs se soit décidée à la 90ème minute mais pour être honnête personne n’aurait espéré gagner deux fois contre les ténors du groupe.

Les entrainements de qualité dispensé par un homme qui mériterait sa chance à un bien meilleur niveau ont donc porté leurs effets sur les joueurs qui ont su profiter de cette chance. Malheureusement d’autres ont continué à jouer aux fantômes plus qu’à leur tour nécessitant d’importants soutiens des seniors que nous remercions encore par ces lignes.

Malgré la pire attaque et la pire défense du groupe, la Deux se paie le luxe de passer l’hiver du bon côté de la barre ce qui est presque un exploit en soit. De ce fait elle se laisse le droit de rêver à pareil scénario au second tour pour autant qu’un certain nombre de questions trouvent des réponses durant l’hiver. A commencer par mesurer l’investissement de certains et de trouver celui qui sera à la barre dès la reprise.

 

En résumé et pour conclure, ce premier tour est globalement très satisfaisant si l’on se souvient du printemps et de l’été de cette année. L’hiver qui s’ouvre et la longue trêve qu’il propose sera donc l’occasion de rattraper ce que l’urgence de l’été n’a pas permis de faire ni même de penser. L’idée sera d’être cohérents, intelligents et de parvenir d’abord à maintenir le même environnement que cela soit sur les plans sportif ou extra-sportif car on a encore pu vérifier aujourd’hui que l’état d’esprit induit par le partage de certaines valeurs vaut mieux qu’une somme d’individualité réunies grâce à des contres parties du football business.

Prochain rendez-vous sans crampons mais avec baguettes lors du traditionnel Souper Loisirs du 17 novembre prochain.