Lueurs d’espoir

433 visites
Actualités

Les deux équipes menacées par la relégation en cette fin de saison ont connu, parfois même sans jouer, une semaine positive qui laisse entrevoir des lueurs d’espoir plus ou moins scintillantes alors que nous entrons dans les derniers matchs de ce championnat. Focus donc plus précis sur les situations de seniors C et de la Deux.

 

Seniors C – Montreux Sports

AD

En proie à de grandes difficultés sur et en dehors du terrain, la lanterne rouge du groupe ne s’est pas présentée à Penthaz jeudi dernier. L’arbitre de la rencontre n’a pu que constater l’absence d’équipe qui s’est concrétisée avec un forfait par 3-0. Bien qu’il s’agisse avant tout d’une situation regrettable, cet événement replace les seniors C dans la course au maintien grâce également à la lourde défaite d’Atlantic Vevey à Grandson.

Il reste deux matchs au seniors C pour conquérir un maintien toujours fort compromis dont l’accès passera obligatoirement par l’acquisition d’un point supplémentaire au moins entre Bavois et Lutry. Sans cela les seniors C seront relégués en élite comme ils le sont provisoirement à ce jour. Ce scénario implique également qu’Atlantic Vevey ne fasse plus le moindre point d’ici le mois de juin et que le classement fair-play reste favorable. Les seniors C peuvent également choisir de faire 2, 3 voir même 6 points afin d’augmenter leurs chances de rester à ce niveau.

La lueur d’espoir est donc montée en intensité depuis jeudi dernier mais reste encore un filet bien mince au loin avant d’aller visiter le FC Bavois ce jeudi.

 

Orbe II – Venoge II

0-4 (0-3)

Elle est enfin là cette victoire tant attendue qui tombe au meilleur moment à savoir au soir du dernier match où il était possible de faire jouer un certain nombre de joueurs de la première équipe. Aussi difficile soit-elle lorsqu’elle est subie, cette règle est bel est bien à disposition de ces deuxièmes équipes dont il faut toujours penser que les maintiens s’inscrivent dans un projet de club qui peut pâtir des années d’une relégation au plus bas niveau du football Suisse.

Dans des conditions magnifiques pour jouer au football, la Deux a eu le bon goût d’entamer cette rencontre avec autant de sérieux que d’audace en inscrivant deux sublimes goals pour prendre deux longueurs d’avance bienvenues. Et alors qu’elle avait concédé la réduction du score juste avant la mi-temps une semaine auparavant, la Deux inscrivait cette fois un troisième but qui permettait de rejoindre la mi-temps avec autant de confiance que de vigilance.

La seconde période allait être parfaitement maitrisée avant que Kilian ne scelle le score de cette rencontre à 4-0. Trois points capitaux qui allaient en valoir davantage le lendemain avec la victoire de Suchy contre Azzurri Yverdon IB qui permet de maintenir un écart de 6 points avec un classement fair-play favorable à trois matchs du terme de la saison. Si la Deux a fait un pas important en direction du maintien ce week-end, elle ne doit pas oublier qu’elle va devoir affronter deux protagonistes aux finales lors des deux prochaines rencontres en ne pouvant compter que sur ses propres ressources.

Il faut donc absolument surfer sur cet événement positif et ne surtout pas relâcher les efforts durant la semaine pour être prêts à concrétiser cette saison aussi longue qu’improbable avant de permettre au club de se poser les questions qu’il n’a même pas eu le temps d’aborder dans l’urgence du dernier été. Sérieux, implication et engagement doivent être les maitres mots de ces trois dernières semaines de compétition pour tenter de vivre un dernier match détendu lors de la journée du club.

 

Grandson II – Venoge

1-1 (1-1)

Contre un adversaire largement à sa portée, la Une peut regretter d’avoir été réduite à 10 dès la 25ème minute suite à une faute de dernier recours de Kevin qui allait être logiquement expulsé 7 minutes après s’être rendu coupable sur l’égalisation des locaux. Un après-midi à oublier pour lui et un match qui allait forcément être influencer par de tels faits de jeu. Car compte tenu de l’ouverture du score de l’inévitable Brian et de l’opposition observée tout le reste de la partie, il est clair que le dénouement de ce match aurait probablement été différent à 11 contre 11. Heureusement que la Une n’était pas dans une situation compliquée non sans avoir tout tenté pour décrocher l’entier l’enjeu.

On regrettera surtout que l’arbitre ait totalement perdu pied en seconde mi-temps en n’expulsant pas le numéro 3 local qui aurait pu briser la jambe de Ronny. Et lorsque l’on sait que cet arbitre était déjà en charge du match entre la Deux et Suchy avec une autre situation de ce genre contre Miguel, on peut doublement se demander comment l’homme en noir interprète les règlements et surtout la notion de protection des joueurs …

Mais au-delà de ce match nul il faut surtout mettre en exergue la disponibilité dont on fait preuve plusieurs joueurs de la Une pour soutenir la Deux moins de 24 heures auparavant pour que cette semaine reste positive dans son ensemble. Prochain match de la Une le dimanche 19 mai à 15h00 à Penthalaz avec la réception de Bosna Yverdon.