Accueil / Actualités / Un petit week-end

Un petit week-end

149

visite
Catégories: Actualités

***

Au moins trois présidents se sont croisés et/ou succédés ce dernier samedi dans le domaine des Peupliers du FC Bavois. Le plus connu est arrivé en Ferrari à l’endroit où le second a transformé un marais en installations de luxe pour un petit village vaudois représenté au troisième échelon du football Suisse et au meilleur niveau du football vaudois. Selon les échos le premier a plus ou moins apprécié la prestation de ses seconds couteaux sans paires de claques ni coup de pied dans le cul dans l’attente de savoir si ces instants au bord des terrains allaient être les derniers pour un moment. Le second a enregistré deux matchs nuls, le premier à 11 contre 10 durant 70 minutes et le second après avoir mené 3-1 à 20 minutes du terme de la rencontre. Et le troisième me direz-vous … Celui-là est venu à bord de son bolide Coréen (du Sud) dont la taille a permis un parcage entre deux voitures sponsorisées par le second. Une mi-temps dans les tribunes et l’autre exposé au sympathique courant de la région pour ramener un point précieux à la 90ème. Et le voici qui vous livre un regard sur les matchs du week-end !

***

Venoge (champ) – Villeneuve

2-2 (1-1)

Les seniors “champion” continuent leur belle série d’invincibilité avec un troisième match consécutif sans défaite avec cette fois un match nul au bout du temps réglementaire. Selon les échos il semblerait que le résultat puisse susciter quelques frustrations même si un point est toujours bon à prendre dans cette catégorie.

Ce d’autant qu’un match très important arrive ce jeudi à la veille des vacances scolaires d’automne avec un déplacement chez l’une des deux équipes installées du mauvais côté de la barre du bas. Un résultat positif sera donc une belle opération sachant qu’une victoire serait même un bon bol d’oxygène dans cette fin de premier tour.

***

Suchy-Ependes – Venoge (rég)

3-0 (2-0)

Déplacement sans issue pour les régionaux qui attendent toujours leur première victoire de l’exercice. La soirée de vendredi semble avoir été sans trop d’espoir du côté de Suchy-Ependes avec un score pour l’essentiel acquis à la pause.

Cette première victoire arrivera-t-elle lors d’un des deux prochains matchs qui verra les seniors régionaux affronter l’équipe qui la précède au classement (Sainte-Croix/La Sagne) puis la seule qu’elle devant à ce jour (Mouvement du Centre) en pleine période de vacances …

***

Veyron-Venoge IB – Venoge II

1-0 (1-0)

C’est sur le plus petit des score que la Deux s’est inclinée contre l’un des ténors du groupe après un match qui, selon les témoignages, aurait bu basculer d’un côté comme de l’autre. Le premier derby de la Venoge de la saison revient donc aux joueurs de La Chaux dont les deux équipes peuvent prétendre à disputer les finales de la catégorie. Par rien quand même.

***

Bavois II – Venoge

3-3 (1-0)

Vu le scénario de cette rencontre on commencera par la fin en disant que ce point acquis à la 90ème minute sur une tête rageuse de David Bergien reprenant un trop rare sublime coup franc de Momin en l’occurrence est extrêmement précieux. Contre une équipe renforcée de 4 joueurs contingentés à la Une la nôtre a démontré dans les 30 dernières minutes qu’elle pouvait mettre à mal n’importe quel adversaire et ce peu importe ses individualités.

Car sans faire un match calamiteux, la Une a clairement perdu la bataille du milieu de terrain en première mi-temps concédant plusieurs contres laissant Henry et David seuls contre l’escouade adverse qui parvenait régulièrement à attaquer en supériorité numérique. Plusieurs miracles d’Alex laissait cependant entrevoir de ramener un 0-0 à la mi-temps avant que les locaux ne parviennent à concrétiser l’un de leurs contres à la 44ème minute. Rageant mais pas immérité.

La seconde réussite des locaux en début de seconde mi-temps laissait alors entrevoir une défaite toute faite. Mais alors que Bavois II cédait à un brin de facilité, la Une commençait à gagner les duels au milieu de terrain et à déployer ce mental et cette volonté qu’on aime tant voir. Xavier redonnait alors espoir aux siens en transformant un penalty sifflé pour une faute de main. Alors que tout semblait possible à 20 minutes de la fin de la partie, la Une laissait les locaux reprendre deux longueurs d’avance sur un coup franc rapidement joué qui permettait à l’attaquant adverse un face à face gagnant devant Alex. 3-1 au totomat mais des jaunes et bleus (surtout bleus) qui continuaient d’y croire et de s’imposer physiquement dans tous les compartiments du jeu.

La deuxième réduction du score est ainsi survenue grâce à un auto-goal largement provoqué avant le coup-franc de la 90ème. Magnifiquement botté par Momin, c’est David Bergien qui s’élevait plus haut que tout le monde pour l’égalisation alors méritée. La Une aurait même pu réaliser ce qui serait devenu un hold-up si la dernière action avait été mieux jouée. 3-3 à la fin pour ce qui reste donc un excellent point contre une équipe qui a cette saison apparemment d’autres ambitions qu’un simple maintien acquis lors du second tour.

La Une ne pourra quant à elle pas se permettre d’être aussi tendre durant 60 minutes dimanche prochain en recevant un Pully qui vient de mettre une déculottée à Grandson. Et il parait que les jeunes de la ville vont vite, très vite …

Bonne semaine à tous